Décrire la Réalité Physique qui nous anime

English version

Un être humain est multi-dimensionnel et émotionnel,
Nous ne somme pas fait d’intelligence artificielle mais intelligent et conscient.

Toute réalité physique est une dualité consciente entre énergie et matière.

La dualité est basée sur le principe de la dualité Yin-Yang de l’univers expliquée par Wes Johnson dans son article « Yin Yang Universe »  :

« Chaque chose fait partie d’un continuum de flux d’énergie unique
fluctuant constamment entre deux extrêmes. »

« Les deux sont nécessaires, pour créer chacune, pour équilibrer l’un,
dans une interaction harmonique. »

« Yin et yang sont considérés comme la même chose dans un sens opposé »
« Yin peut être considéré comme l’absence de yang, et vice versa. »

Cela nécessite 3 éléments : les deux extrêmes complémentaires et le milieu entre les deux comme régulateur. Pour trouver ces 3 éléments chez l’être humain, je m’appuies sur 2 expériences :

1. Une expérience de mort imminente (EMI) décrite dans l’article de Pereira et Reddy « Near-Death Cases Desegregating Non-Locality/Disembodiment via Quantum Mediated Consciousness: An Extended Version of the Cell-Soul Pathway » : « L’expérience d’une femme aveugle depuis sa naissance et après un accident son cœur s’est arrêté la rendant cliniquement morte pendant approximativement 4 minutes. Au même moment elle sentit son dos contre le plafond et elle a continué à regarder tout ce qui se passait dans la salle. Elle pouvait voir pour la première fois de sa vie. Elle put voir ses doigts, sa bague, son corps couché sur la table d’opération mais ne pouvait pas différencier les couleurs, elle les considérait comme une intensité de lumière. Elle a survécu et est retournée dans son monde d’obscurité. »

L’arrêt du battement du cœur sépare le corps humain en deux corps complémentaires :

  • Un “corps matière” qui suit la loi de la gravité. Il est visible. Il devient inanimé lors de la dissociation : Son corps sur la table.
  • Un “corps énergie” qui suit le complément de la loi de la gravité puisque le corps est attiré vers le haut et s’arrête en rencontrant le plafond : Elle sent son dos contre le plafond. Il est invisible. Il continue a être animé après la dissociation : elle a continué à regarder tout ce qui se passait dans la salle ; mémorise les évènements : elle se rappelle de son expérience. Mais il ne permet pas l’auto-apprentissage : au réveil elle est de nouveau aveugle.

Les 2 corps peuvent n’en constituer qu’un, formant une “dimension-duel” -lorsque le cœur bat et que nous sommes vivants- ou peuvent être dissociés en 2 corps -un corps matière et un corps énergie séparés lors de l’EMI.

Cela veut dire qu’il existe une “dimension non-palpable” contenant le battement du cœur qui maintient les 2 corps assemblés, et aussi régule l’expression des caractères de la “dimension-duel”, c’est-à-dire de notre réalité physique :

  • En étudiant un caractère tel que -voir- : la personne est aveugle dans la “dimension-duel” mais voit avec son “corps énergie” : elle peut voir pour la première fois sans rien apprendre. La capacité -de voir- est innée.
  • La capacité de -voir en couleur- semble nécessiter un apprentissage des couleurs avec les yeux dans la “dimension-duel”, pour être utilisée par le “corps énergie” car les personnes voyantes qui font une EMI voient les couleurs. La capacité -de voir en couleur– s’apprend. Elle n’est pas innée.
  • Pour -se tenir debout- : seule la “dimension-duel” le permet.

 

2. Le déni de grossesse : Les femmes en déni de grossesse « bloquent la visibilité physique » du bébé, mais son corps grandit comme l’échographie le montre. Lorsque la femme prend conscience de sa présence et change sa pensée, le corps du bébé prend sa place et devient visible.

Lors d’une EMI, l’arrêt du cœur dissocie les 2 corps. Le déni agirait comme “un Mur” bloquant l’expression -battement non palpable du cœur de l’enfant- empêchant l’association des 2 dimensions : “dimensions-duel” et “dimension non-palpable”, mettant le corps dans “une réalité matière non-palpable”, invisible. La pensée maternelle de la Mère à l’enfant initie -le battement non-palpable du cœur, les dimensions s’intriquent et le corps du bébé prend sa place.

 

Les exemples ci-dessus valident la réalité physique multi-dimensionnelle de l’être humain :

  • Une dimension matière : le corps qui sert de « véhicule » dans “la réalité physique de notre Monde”. Il sera visible, va parler, voir,… et apprendre.
  • Une dimension énergie qui fait des actions. C’est elle qui mémorise, ressent,… qui anime le corps.
  • Une dimension sensible : non-palpable, universelle comme le battement du cœur, la sensibilité : les couleurs, le toucher, les sentiments,… En lien avec la matière noire et l’énergie noire, elle nous intrique à l’Univers. Elle nous rend consciente de la Vie et la régule.

La dimension sensible est la dualité des 2 réalités “ énergie & matière” et des 2 réels “visible & non-palpable”. Elle évolue dans un mouvement perpétuel

  • Sa matière est l’intelligence : apprendre, mettre les connaissances en relation avec les “dimensions matière et énergie” -la Science, les connaissances acquises.
  • Son énergie est l’être : ressentir le non-palpable en soi et lui donner vie -l’Art, la capacité extra-sensorielle.
  • Sa sensibilité est la conscience : maîtriser le réel des réalités, mettre des mots sur le non-palpable -la Créativité, le libre arbitre : l’importance donnée à son ressenti par rapport au savoir, la part du lâcher prise sur le contrôle.

 

La dimension sensible est le cœur de notre Humanité. Elle opère à travers les émotions créant en nous une dimension émotionnelle. La maîtriser nous permettra de donner vie à ce qui est non-palpable pour harmoniser et embellir notre réalité physique individuelle et collective : être intelligent et conscient -et non l’intelligence artificielle.

 

Toute réalité physique est une double hélice de deux états complémentaires visibles -énergie & matière- avec une réalité non-palpable -sensible- dans le sens opposé.

La « Vie » est une dualité de trois éléments intriqués

  • L’Espace, lieu de toutes les représentations : le volume de l’Univers et de tout ce que nous ignorons, immobile.
  • Le Temps qui passe : le flux d’énergie, le mouvement.
  • Le Vide entre-deux, dont la nature est à définir car je pense qu’elle n’est pas rien, les interactions de la dualité énergie-matière consciente à l’origine de toute réalité physique.

 

Avec le temps qui passe, le vide de l’espace diminue car la réalité physique grandit. Notre corps grandit de la taille de bébé à adulte dans l’atmosphère terrestre et l’Univers grandit dans le Cosmos car l’Univers est vivant -ce qui explique l’expansion observée.

 

Un projet de recherche pour une médecine auto-régénératrice

La régénération de la première phalange chez les enfants montre que
le corps humain peut s’auto-régénérer, comme la queue des lézards.

Dans le déni de grossesse, une pensée affective vers enfant engendre des modifications morphologiques pour rétablir l’état du corps
naturellement attendu.

Les personnes amputées ressentent leur membre fantôme qui est peut-être… dans une “réalité matière non-palpable” comme dans le déni de grossesse,
en attente de visibilité !

 

Pour régénérer les membres amputées :

  • Comprenons notre multidimensionnalité,
  • Apprenons à maîtriser les informations entre les dimensions : faisons tomber “le Mur”.
  • Appréhendons la biologie humaine comme la dualité entre Physiologie et Biochimie régulée par la Cognition.
  • Comprenons la dimension consciente non-palpable cosmique qui nous anime de l’intérieur, véhiculée par la pensée, interagissant avec la matière et l’énergie pour régénérer naturellement et durablement la vie.

 

Pour plus d’informations :

Une réflexion sur “Décrire la Réalité Physique qui nous anime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s